Exposition en cours

Exposition : SALON DU PETIT FORMAT

Heures d’ouverture exceptionnelles en présence des artistes :
Du mardi au vendredi, de 10h à 12h30 et de 15h30 à 18h30
Le samedi de 9h30 à 12h30 et de 15h à 18h
 

 

 

10ème Salon du Petit Format :

du 02 au 22/12/2021.

Il réunit 21 peintres,
2 photographes
et 4 sculpteurs.
 
Toutes les œuvres sont vendues au prix unique de 90€.
 
Chaque œuvre achetée est disponible immédiatement (dans un magnifique paquet cadeau!) et s’accompagne d’un ticket de tombola.
 
Lots de tombola : 5 œuvres des artistes exposants.
1 ticket = 1€
6 tickets = 5€
12 tickets = 10€
Le tirage au sort : samedi 18 décembre à 18h.
Les heureux gagnants seront informés par le moyen qu’ils auront indiqué lors de l’achat des tickets, s’ils sont absents lors du tirage au sort.
VÉRONIQUE BOTELLA :
« De nature curieuse et passionnée, sensible à l’Art sous toutes ses formes, la photographie s’est naturellement imposée à moi. J’aime vivre intensément l’instant, observer le monde qui m’entoure, imaginer et ressentir. »
instagram: @lullaby_blue
 
SYLVIE BOURNIQUEL :
Aujourd’hui je me consacre davantage au croquis et au dessin (directement sur le vif ou d’après photo). Je travaille sans crayonné préalable, au pinceau et à l’encre ou au marqueur acrylique, sur papier ou carton, préalablement peint ou pas.
www.sylviebourniquel.com
 
CLAUDIE BOUSQUET :
Originaire de Provence, Claudie Bousquet, artiste peintre, vit depuis plus de 30 ans à L’Union. Très investie dans les associations, elle est présidente de l’Association Artistique de La Poste et France Télécom de Midi-Pyrénées.
 
DENIS CAT :
Adepte des portraits hyperréalistes réalisés à l’aide de l’aérographe, j’ai compris que la peinture nécessitait une interprétation du réel ne serait-ce que pour ne pas se retrouver en compétition avec la photographie.
 
CELHUB :
Celhub, de son vrai nom Céline Hubert, a aujourd’hui trouvé sa voie. Sa technique : encres, peintures et feutres acryliques qui lui permettent de donner libre cours à son imagination. Notamment sur les grands formats où le personnage central gravite autour d’une multitude de détails colorés.
instagram cel.hub  facebook celhub
 
DORÉ :
« J’aime à penser qu’un sourire puisse se dessiner sur le visage du spectateur, à la vue d’une peinture lui rappelant un acteur qu’il a aimé, un personnage avec qui il a grandit et que souffle le vent d’une nostalgie positive. » – Erri de Luca
www.aureliesere.com
 
VALÉRIE DUPONT-ROUSSEL :
Son processus de création passe par l’observation du végétal. Inspirée par la nature, elle dessine et peins les végétaux comme le regard n’a pas l’habitude de les découvrir.
www.creativelaureline.jimdo.com
 
ROSELYNE FARAIL :
Je navigue toujours du figuratif à l’abstrait, et toujours sur papier Yupo que je n’en finis pas de découvrir ou plutôt d’apprivoiser. Une expérience qui dure, car elle satisfait à la fois mes besoins de créativité et de dessin.
www.roselynefarail.fr
CLAUDE FAURÉ :
Sculpteur de l’imaginaire ! Claude utilise des matériaux naturels (bois, cornes) ou recyclés pour donner vie à son imagination.
 
ANNABEL FONTECAVE :
« Peintre essentiellement intuitive, elle aime exprimer ses émotions, ses sensations et laisse la peinture aller. Au gré du « hasard » se dégagent formes, textures, ambiances, qu’elle accentue ou préfère oublier. C’est ainsi que petit à petit naît un fil directeur, une intention.
https://www.annabelfontecave.com/
 
JEAN-LUC GARCIA :
Une peinture influencée par les traditions de la région Occitanie, la Camargue et le rugby. Tout le travail est réalisé afin de transmettre les ressentis du peintre, sa passion… mais également la beauté, la force, la gestuelle, et l’émotion.
https://www.artmajeur.com/fr/jlg-bazus/presentation
 
OLIVIER GINER :
Fruit de l’amour entre un oiseau et une pomme, Olivier fut recueilli et élevé par un couple de bohémiens juifs-roumains qui lui enseignèrent la voie du taoïsme et les bienfaits des rites sikh-rastafari. Depuis, il médite éloigné des turpitudes du monde, au bas d’une cascade, et nous rapporte lors de rares événements, ses nouvelles créations.
http://www.inkblood.net
 
LAURE GIRAUDEAU :
Les différentes pièces présentées sont issues d’un travail avec l’argile. Ce matériau offre une diversité de possibles qui entre en résonance pour évoquer l’humanité et sa place dans un ensemble qui la dépasse. Les créations exposées ici sont réalisées selon la technique du raku, du raku nu et de terre cuite.
laure.giraudeau-blogspot.fr
 
ALAIN GUICHARD :
Alain Guichard suit sa propre trajectoire, entre figuration et abstraction. « Aujourd’hui, (quand je commence un tableau), je pars de l’abstraction et je vais vers le figuratif ».
 
ISABELLE HAAS :
Isabelle Haas croque des instants de vie en quelques traits précis qu’elle rehausse d’aquarelle. Le regard d’un enfant, la conversation des femmes ou l’attitude d’un écureuil se glissent ainsi dans les pages de ses carnets de voyage.
 
PATRICK HAENTZLER :
Jouer avec les accumulations, les murs de la ville, l’abstraction … Toujours rechercher la matière première dans les photos que je prends en jouant avec les textures (vieux murs, coques de bateaux, affiches, minéraux), et les couleurs.
www.patrickhaentzer.fr
 
REGINA HARMA-RIETH :
Regina, c’est la fantaisie, la douceur, la poésie ! Elle ose, quitte à cliver ! Artiste réputée dans son pays, l’Allemagne, (c’est elle qui a réalisé la carte de vœux 2021 du ministère de l’agriculture), l’imagination de Regina n’a pas de limite !
http://www.harma-regina-rieth.de/
 
IWAK : Technique mixte sur papier aquarelle. Je mélange encre, aquarelle, feutres à l’alcool, crayons de couleur, peinture acrylique, stylos… auxquels j’ajoute souvent, mais pas toujours, des parcelles de mes propres photographies sous forme de collage. www.irinawypyszak.jimdo.com / Instagram @irina.wypyszak.art
 
FLO LOUBERSANES :
Artiste peintre Toulousaine offrant des œuvres lumineuses et construites. Mes tableaux naissent d’une palette de couleurs sensibles aux glacis superposés et transparents.
atelierfloloubersanes.odexpo.com
 
MESKAR :
La technique utilisée par Meskar reste principalement l’huile à laquelle elle ajoute parfois des pigments ou de la poudre de marbre dans son travail de transparence ou d’effet « matière ».
peintremeskar.fr
 
PASCAL MEUSNIER :
Il y a 13 ans lors de la traversée des Alpes en randonnée, j’ai réalisé mon premier carnet de voyage, depuis je n’arrête pas de dessiner, vieilles maisons, ruines, épaves (bateaux, voitures…) en fait tout ce qui a vécu et qui raconte une histoire, sur le vif de préférence dans le calme et la relaxation
http://dess74.over-blog.com/
 
MTA :
Elle s’amuse à sculpter des animaux « boules » de toutes sortes, drôles et attachants qu’elle termine par une cuisson « raku »: Terme qui comporte dans sa signification les notions de joie, de plaisir et de spontanéité, qu’elle essaye de transmettre à travers ses pièces.
www.mta-ceramique.jmdofreee.com
 
CHRISTINE :
Tout commence de la même façon : une boule de terre et une étoile qui passe. Pour moi, chaque œuvre créée que ce soit raku, verre, réaliste, est un spectacle. Vous avez l’idée, vous la réalisez et vous la présentez et vous l’exposez !
http://www.christineboulet.com/
 
Ô MOSAÏC :
Aurélie Martignac, Mosaïste d’Art vous dévoile son univers artistique à travers la matière. Contrastes de noirs mats & brillants, jeux de lumière. Les oppositions subliment la couleur.
www.mosaicdesign.com
 
NICOLE RUAUDEL :
Elève des Beaux-Arts de VERSAILLES où elle a étudié le dessin, le modèle vivant, la décoration et la peinture à l’huile. Depuis de nombreuses années elle est animatrice de dessin, peinture à Union.
https://nicoleruaudel.wixite.com/romantique2
 
CLAIRE SANCHEZ :
Artiste peintre autodidacte, je me laisse guider par l’émotion, quand j’ai le pinceau à la main. J’aime la couleur, l’utilise, la fait parler et l’offre au regard du passant. Le regard : que de chose il raconte, il est pour moi l’âme de la personne, rien ne peut s’y cacher tout à fait.
instagram claide_sanchez21
 
ANNE ZINET :
Anne Zinet pose un regard contemplatif sur l’ordinaire. Elle part à la découverte du quotidien pour diffuser un hommage à la lenteur, aux personnes, aux situations qui l’entourent.

Pour faire défiler les autres photos, cliquez sur une des photos visibles, puis cliquez à droite ou à gauche

Audrey The Artist, Nathalie Paradis, Barbotine Ciselet

21 octobre – 10 novembre 2021

Audrey The Artist, Nathalie Paradis, Barbotine Ciselet.

Permanence des artistes :
Audrey The Artist : sam. 23 et mar. 26 octobre, vend. 5 et vend. 9 novembre.
Nathalie Paradis :  merc. 27 et jeudi 28 octobre et sam. 6 novembre.
Barbotine Ciselet : sam.30 octobre et merc. 3 novembre.

Audrey The Artist

Audrey est une artiste peintre passionnée par le cinéma et la littérature. Après avoir obtenu son diplôme de Design Graphique en 2015, elle décide de se lancer et commence à exposer.

En 2016, elle participe à une exposition collective au Tate Modern à Londres, et commence à vendre ses pièces à l’étranger (Mexique, Italie,
Etats-Unis, Allemagne, Philippines, Suède…).

Les techniques qu’elle utilise sont mixtes (marqueurs et encres) et les inspirations diverses, de la pop culture au féminisme, en passant par la photographie. Chaque portrait raconte une histoire, transmet une émotion ou une graine d’idée. « Dessiner des personnes sans visages, c’est laisser libre d’interprétation à
chacun la notion de beauté ou laideur, de vide ou de vie. Tout le monde y voit son propre reflet, c’est ce que j’aime et ce qui est à chaque fois différent, voire surprenant. Une fois, une cliente m’a dit qu’elle voyait son âme à travers un de mes portraits. C’est un des plus beaux compliments que l’on puisse me faire! ».

Engagée, elle est intervenante dans différents lycées depuis 2018, pour transmettre sa passion artistique ainsi que la réalité des contraintes liées à son handicap physique dans la société actuelle. La transmission a été une évidence dès lors que les échanges avec les jeunes ont commencé. « Je ne me rendais pas compte du bien et du pouvoir que mes mots pouvaient avoir. Une fois qu’on a ressenti ce sentiment, c’est addictif, c’est comme toucher la vérité. J’en veux toujours plus et donner est devenu un besoin vital. »

https://augrison.wixsite.com/audreytheartiste

le samedi 23 octobre, le mardi 26 octobre et vendredi 5 novembre.

Nathalie Paradis

Je suis née à Albi en 1963, j’ai fait des études de lettres et j’ai eu trois enfants.

Bien qu’ayant pratiqué la peinture à la gouache depuis ma jeunesse, je n’avais jamais osé imaginer faire mon métier de ce qui n’était qu’une pratique familière.

Et puis, de rencontre en rencontre, d’abord en 1994 avec Corinne Poplimont, puis Reine-Marie Pinchon, encouragée par la bienveillance d’Ewa Karpinska ou de Catherine Escudié, je me suis engagée tout naturellement vers une pratique professionnelle.

Tout en participant à quelques salons, j’ai multiplié les stages et formations aussi bien en aquarelle, qu’en sculpture, en modèle vivant, en huile ou pastel, et dernièrement à tempera. Je suis donc animatrice en arts plastiques depuis 2002, en région toulousaine depuis 2003, et artiste auteure depuis 2019.

J’ai également participé à l’aventure de la création de la Biennale de l’aquarelle à Toulouse. Mon livre « l’aquarelle facile » est publié aux éditions Mango.

Flo Loubersanes, Macopen et Claude Fauré

29 septembre – 20 octobre 2021

Flo Loubersanes, Macopen et Claude Fauré

Permanence des artistes :
Flo Loubersanes les 01 septembre, 06 et 13 octobre
Macopen les 05, 12 et 19 octobre
Claude Fauré les 02 et 09 octobre

Flo Loubersanes

Les tableaux que Flo présente lors de cette exposition sont ses dernières créations, sorties de son imaginaire et de son interprétation.

Les couleurs sont très importantes pour elle, ainsi que la lumière et la profondeur car elles l’aident à traduire l’apaisement, la douceur qu’elle veut transmettre aux spectateurs.

Après 21 ans de pratique, passant par pastel, acrylique, huile avec expérimentation de plusieurs techniques, elle choisit de peindre essentiellement au couteau et intègre parfois des papiers ou diverses textures qui servent de support.

Ce qui est très important pour elle, c’est que ses toiles vous interrogent et puissent vous plonger dans une certaine atmosphère, peu importe le sujet abordé.

A vous de lui dire votre propre ressenti.

Macopen

Macopen s’imprègne du psychique et du corporel de l’être. Ainsi son imaginaire s’emballe.

Les changements d’état de l’humain lui sont matière de réflexion pour ses procréations.

Autodidacte, elle ose mélanger, racler, projeter sur le support….L’être étant matière à bien des explorations…

Claude Fauré

Originaire de l’Ariège, Saint-Jean-du-Falga, Claude Fauré est un sculpteur autodidacte qui travaille l’imagination.

Extrait de l’article “La Dépêche”, du 30/06/2017

“ Claude Fauré est un artiste qui se fait discret et qui, pourtant, regorge de talent. Aide-soignant, il passé son temps libre à créer des oeuvres à partir de matière noble, inspiré par son père qui était menuisier et Tourneur sur bois.

Baigné par les oeuvres de Ginger, Dali et tout un univers fantasy et mythologique, il imagine des sculptures originales : des êtres mi-hommes mi-animaux.

A travers ses oeuvres qui mêlent du bois mort, des racines mortes, des objets chinés dans des vide-greniers, il essaie aussi de passer un message : “protégeons la nature” et souvent avec humour…”

EXPOSITION VIRTUELLE DE MAI 2021