Liste des évènements
<< Septembre Octobre 2014 Novembre >>
<< 2013 Jan  Fév  Mar  Avr  Mai  Juin  Juil  Août  Sept  Oct  Nov  Déc   2015 >>
09/10/2014 - L. DUFAUR-MOURENS & P. CHRISTOPHE
Contact: contact@galerielamosaique.fr 
Débute: 09/10/2014
LE VERNISSAGE

Photo de l'artiste Nom de l'artiste :Lise DUFAUR-MOURENS
Site Web : http://www.lise-dufaur-mourens.odexpo.com/


L’œuvre d'art, est pratiquement toujours le prolongement du rêve et non la traduction du réel. C'est ce mélange de rêve et de réalité qui me hante et j'essaie toujours d'extraire cette magie qui existe en toute chose. C'est aussi un lieu de rencontre de la lumière et de la matière et le corps comme référant, désir réflexe puisque nous trouvons en lui comme un désir ardent et un réflexe de notre existence.

Le corps, c'est lui-même un espace, un contenu de l'être, un récepteur de sens. Dans les processus de créations les formes prennent corps et s'incorporent. Un corps c'est chaud, vivant, sensible, fugitif, odorant, sonore……

Traiter un corps avec élégance et grâce ne doit pas être lu comme le signe d'une vision superficielle. Il y a une volonté de pousser toujours plus loin l'expression de la perfection qui entraîne au-delà de la norme ; c'est pourquoi le raffinement s'apparente à l'élégance du désespoir.

Peindre la vie, ce peut-être peindre la vie de son modèle, mais c'est aussi, pour que le modèle s'anime, faire en sorte de rendre sa peinture vivante, ce que l'on ne saurait réduire à la simple question d'une technique ; c'est le dialogue entre le thème et le style .

Le style, c'est une technique au service d'une vision personnelle et unique : montrer le tout par le presque rien.

Suggérer toute une humanité par une figure anonyme, une vie par une attitude, la couleur par la touche, le temps par l'instant et l'espace par le fragment :

Le style devient le juste interprète d'une certaine conception du monde.










Photo de l'artiste Nom de l'artiste :Patrick CHRISTOPHE
Site Web : http://www.christophe-patrick.net


"Pour moi, l’essentiel, dans toute réalisation, est de susciter un sentiment, une réaction, de modifier et captiver d’une manière même furtive le regard, donc l’âme, à la fois du créateur mais surtout du spectateur, pour embellir son quotidien ou le détourner de son périple habituel en le faisant sourire, chercher, réfléchir, admirer ou pourquoi pas, s’offusquer. Dans cette optique, j’ai tout d’abord cherché ce qui renfermerait une certaine complexité et susciterait passion, admiration, tout en portant la genèse de notre évolution. De toute évidence, ce fut l’HOMME qui s’imposa à moi et plus particulièrement la « Femme », mais pas une femme ! Non…. mais son esprit, son être tout entier dénué de son individualité, inexorablement réduit à sa représentation inconsciente et tout à fait corrompue mais réelle, qui est son enveloppe charnelle avec l’envie, le mystère, la passion et la flamme qu’elle peut susciter, berceau de la vie, donc de l’éternité.

En conséquence, mon travail se dirige essentiellement vers l’émotion, cristallisée par la femme, fondamentalement symbolisée par les seules particularités de son corps qui la différencient de l’homme mais, en lui conférant son rôle de génitrice : beauté intemporelle incarnée dans mes femmes-flamme, synthèse de cette force qui puise notre énergie dans la Terre pour spirituellement s’embraser vers l’ailleurs.

Le combat, s’installant lors de la transformation de l’idée en une forme idéologiquement habitée par la vocation à se corrompre du regard inquisiteur du passant, devient alors pour moi, le berceau du doute qui remet en cause l’essence même de la création ; incertitude elle-même alimentée par l’impossibilité de pouvoir déterminer qui, de l’artiste ou de l’œuvre décide de l’apparence finale du fantasme matérialisé en cette masse qui pourrait ressembler à une œuvre d’art. Donc, je persévère, je réitère, je recommence et je continue jusqu’à dominer ou être anéanti par la pensée !!

Vu le résultat final, on est en droit de douter que tout cela ne veut rien signifier du tout, mais inconsciemment toute cette réflexion doit vraisemblablement germer, grandir et s’épanouir en moi pour me guider dans mon travail ; en tout cas ce cheminement pourrait sans peine être associé au rendu définitif donc, affirmer que cela est lié est vraisemblable. Si ce n’est pas le cas, alors j’affectionne l’idée que cependant ça pourrait l’être, donc…. ça l’est !"





Les 10 prochains évènements…
10/10/2014 vernissage L. Dufaur-Mourens et P. Christophe
30/10/2014 E. DAVY-BOUTTIER et H. BRUNEAU
31/10/2014 vernissage E. Davy-Bouttier et H. Bruneau
13/11/2014 PETIT / BRIGNAC / DURANDIN
14/11/2014 vernissage M. Petit, T. Brignac et E. Durandin
04/12/2014 Salon des Petits Formats
05/12/2014 vernissage Salon des Petits Formats
09/12/2014 Conférence "Niki de Saint Phalle" par Marie Pierre Brunner
06/01/2015 M. LOPES DE CASTRO, R. PETILLANTIST ART & MYR
09/01/2015 vernissage M. Lopes de Castro, R. Petillantist Art & Myr

Conseil d'administration - Comité directeur - Statuts - Réglement intérieur